NEPAL

Népal est un pays enclavé dans le sud de l’Asie , entre le Tibet région autonome de la Chine et de l’Inde . Il contient huit des 10 plus hauts sommets du monde, y compris le mont Everest – plus grand du monde – à la frontière avec le Tibet , et Lumbini , le lieu de naissance du Bouddha Gautama, le fondateur du bouddhisme.paysage du nepal

Une monarchie depuis des centaines d’années, le Népal a été déclarée une république en Juin 2008.

Géographie 

Le Népal a une géographie très variée, passant de moins de 100 mètres (328 pi) d’altitude dans le Terai-la rive nord tropical de la plaine du Gange, au-delà de la ligne de neige perpétuelle à quelque 90 sommets de plus de 7000 mètres (22 966 pieds), y compris la Terre le plus élevé Everest ou Sagarmatha au 8848 m (29 029 pi).

Voir tous les hôtels du Népal 

Zones d’altitude 

Le Népal a été divisé en zones d’altitude, du sud au nord:

  • Outer Terai – plaines de niveau, une extension culturelle et linguistique du nord de l’Inde. Népalais est parlé moins deAwadhi et Bhojpuri dialectes apparentés au hindi et Maithili . Lumbini, lieu de naissance de Bouddha et de Janakpur, lieu de naissance de Sita sont dans cette zone. Autres villes – Dhangadhi, Nepalgunj , Bhairawa , Butwal,Birgunj , Janakpur et Biratnagar – sont des plaques tournantes de transport et les villes frontalières plus de destinations de voyage. Néanmoins, le Terai peut offrir des opportunités d’exposition intime à la culture traditionnelle indienne qui sont devenus moins disponibles en Inde même.Siwalik Range
  • Siwalik Range ou Churia Hills – la gamme la plus externe et le plus bas de collines, à environ 600m (2000 pi) de hauteur. Se étend à travers le pays d’est en ouest, mais avec des lacunes importantes et de nombreux sous-domaines. Les sols pauvres et pas de parler de l’agriculture. Pas de destinations touristiques développés, mais les forêts sont sauvages et la population clairsemée de chasseurs et de cueilleurs primitifs est unique.
  • Terai intérieure – grandes vallées entre le Siwaliks et contreforts plus élevés au nord. Les Dang et Deukhuri vallées dans le Mid West sont le plus grand, offrant des possibilités de faire l’expérience Tharu art et la culture. Chitwan au sud de Katmandou est un autre de ces vallées, connus pour Royal Chitwan National Park où tigres, rhinocéros, crocodiles, cerfs et les oiseaux peuvent être observée. L’origine, ces vallées étaient paludisme et légèrement peuplées par Tharus qui avaient développé une résistance et développé des adaptations architecturales et comportementales limitant l’exposition aux moustiques nocturnes les plus dangereux. Suppression des moustiques au DDT dans les années 1960 a ouvert ces ces vallées aux colons des collines qui ont défriché les forêts et déplacées et exploitées Tharu. Néanmoins éloigné des parties de ces vallées ont encore un jardin d’Eden qualité – forêts brisées par des champs indéfinis, rivières paresseuses, les peuples autochtones fascinants.
  • Mahabharat Range – une gamme des contreforts de premier plan continue à travers le pays d’est en ouest à l’exception des canyons étroits, recoupant avec les élévations pour monter à 3000 m (10 000 pi). Versants sud raides sont une terre de no-man entre plaine et Pahari (Hill) cultures et des langues, qui commencent le long de la crête et les pentes douces du Nord. Étant donné ciel clair, il ya une vue panoramique sur l’Himalaya haute de presque ne importe où sur la crête. Sous-développé comme un lieu touristique par rapport à Hill ‘Stations « de l’Inde, néanmoins Daman et Tansen sont des destinations attrayantes.
  • Moyen Hills – Vallées au nord de la plage et les collines Mahabharat jusqu’à environ 2000 m (6500 pi). sont principalement habitée par les hindous de la Bahun (sacerdotale brahmane) et Chhetri (guerriers et dirigeants) castes qui parlent népalais comme première langue. Supérieur où il devient trop froid pour cultiver le riz, les populations sont largement Magar , Gurung , Tamang , Rai ou Limbu , les tribus des collines à partir de laquelle les Britanniques recrutés Gurkha soldats tandis que les familles des soldats ont augmenté cultures adaptées aux climats tempérés. Hommes dans ces groupes ethniques travaillent aussi comme porteurs ou peuvent être pasteurs mobiles leurs troupeaux dans les hautes montagnes en été et les basses vallées en hiver. Trekking à travers les collines est sans relâche pittoresque avec des ruisseaux et des champs en terrasses, villages pittoresques, une variété de groupes ethniques avec des costumes distinctifs, et les vues de l’Himalaya de points hauts.
  • ValléesKatmandou et à l’ouest de Pokhara occupent grandes vallées dans les collines. La vallée de Katmandou a été urbanisée bien avant que les premiers Européens arrivèrent sur ​​les lieux et a quartiers historiques, des temples, des pagodes, stupas bouddhistes, palais et bazars.Ses indigènes sont principalement Newar agriculteurs, commerçants, artisans et fonctionnaires. La culture Newar est une synthèse intéressante des éléments hindous et bouddhistes. Malheureusement une chaîne de collines au nord de cette limite de la vallée de vues de l’Himalaya.Pokhara a moins de points d’intérêts urbaines, mais une vue exceptionnelle de la proximité de l’Annapurna Himalaya . La population Newar de Pokhara se limite à bazars. Ailleurs caste supérieure hindous dominent, dont les ancêtres étaient probablement Khas peuples d’extrême ouest du Népal. Les deux vallées offrent d’excellentes occasions de découvrir le Népal sans trekking intense. Vallées étroites le long des ruisseaux et des rivières sont des centres rizicoles importantes dans les collines. Il ya une quantité limitée de cette terre et la plus grande partie est détenue par les Hindous des castes supérieures.
  • Lekhs – La neige tombe parfois et dure plusieurs jours ou semaines en hiver au-dessus de 3000 m (10 000 pi), mais fait fondre en été en dessous d’environ 5500m (18,000 ft). Forêt torturée est d’environ 4000 m (13 000 pi). Cette zone est utilisée pour le pâturage d’été mais pas l’année habitation.
  • Nord des lekhs, les haut Himalaya enneigés monter brusquement le long d’une zone de faille de sommets de plus de 6,700m (22 000 pi) et même sur 8000 mètres (26 000 pieds). Himalaya signifie «demeure de la neige», qui est inhabitée. Vallées entre les pics sont habitées, en particulier le long des routes commerciales où le riz des plaines a été assorti pour le sel de la plateau tibétain avec d’autres marchandises. Commerce a diminué depuis la Chine annexé le Tibet dans les années 1950, mais la restauration à randonneurs et grimpeurs est devenue un moteur économique. Les personnes vivant le long de ces routes ont des affinités tibétaines mais habituellement parlent couramment népalais.
  • Trans-Himalaya – Peaks dans cette région au nord de l’Himalaya les plus élevés au Népal centrale et occidentale sont plus faibles et plus doux, le plus souvent autour de 6000 m (20 000 pi).Vallées 5000m (17,000 pieds). sont habitées par des gens qui sont essentiellement tibétaine et se sont adaptés à vivre à des altitudes beaucoup plus élevées que d’autres Népalais. Les routes ont pas encore pénétré aussi loin et Voyage est cher par avion ou pénibles à pied. Néanmoins, ce est une occasion unique de découvrir une culture très importante et attrayante dans un cadre spectaculaire.

Les bassins fluviaux 

Les bassins fluviaux sont également divisions géographiques importantes. Le Range Mahabharat est une barrière hydrologique majeure au Népal et d’autres parties de l’Himalaya. Sud-rivières se écoulant convergent dans candélabres formes de percer cette gamme dans quelques gorges étroites. Voyage est généralement plus facile au sein de ces systèmes de drainage de candélabres qu’entre eux, si haut clivages entre les systèmes fluviaux sont devenus historiquement frontières politiques, linguistiques et culturelles importantes.

Karnali-Seti-Bheri 

Le Karnali système à l’extrême ouest est le berceau de Pahari («colline») culture. Il a été réglé par des gens appelés Khas parlant une indo-européenne langage appelé Khaskura (‘Khas talk), qui a été liée à d’autres langues nord de l’Inde, tout prétendant descente du classique sanscrit .

Est de la Karnali bon, le long d’un affluent important appelé le Bheri et plus à l’est dans un autre bassin appelé le Rapti vivait un peuple tibéto-birmanes appelés Kham . Khas et Kham personnes semblent avoir été alliés et probablement mariés pour créer la synthèse des caractéristiques aryennes et mongoloïdes qui caractérise surtout le deuxième plus haut Chhetri (Kshatriya) caste. Il semble que les hommes recrutés rois Khas Kham comme gardes et les soldats. Khas et Kham territoires dans l’extrême ouest ont été subdivisés en petits royaumes appelé Baisi , littéralement «22», comme ils ont été comptés.

Le Népal a un des taux de natalité les plus élevés du monde parce que les filles se marient souvent par hindous début de leur adolescence, provoquant leur potentiel de reproduction entière à être utilisé. En outre, les hommes qui peuvent se le permettre prennent souvent plusieurs épouses. Cela peut remonter à la culture Khas, expliquant sans relâche la colonisation Khas vers l’est, une quantité limitée de terres propices à la culture du riz ont été inévitablement dépassés par taux de natalité élevés.

Rapti et Gandaki 

Le système de la rivière Rapti est de la Karnali-Bheri avait quelques basses terres appropriées pour le riz et de vastes hautes terres qui ne étaient pas attractifs pour le règlement Khas, mais étaient un obstacle à la migration croissante. Cependant affluents supérieurs de la Rapti ont augmenté quelque peu au sud de l’Himalaya. Entre ces affluents et la gamme Dhaulagiri de l’Himalaya, une grande vallée est-ouest appelé Dhorpatan bifurquant l’Bheri supérieure fourni un détour vers l’est, sur une passe facile appelé Jaljala dans le Gandaki système fluvial plus à l’est. Le Gandaki est dit d’avoir sept principaux affluents, plus la hausse ou au-delà du haut Himalaya. Ils fusionnent pour couper à travers les gammes Mahabharat et Siwalik. Dans ce bassin élévations étaient généralement plus faibles et de précipitations était plus élevé par rapport aux bassins Karnali-Bheri et Rapti. Il y avait un grand potentiel pour la culture du riz, la base agricole de la façon dont Khas de vie. Une collection de petites principautés appelé Chaubisi développé. Chaubisi signifie littéralement «24», que ces royaumes ont été comptés. Tous ne étaient pas Royaumes Khas.Certains étaient Magar – un grand peuple de tribus indigènes liés à l’Kham. Autres royaumes étaient Gurung et Tamang. Plusieurs affluents Gandaki ont augmenté dans la région trans-himalayen où les habitants et les dirigeants sont devenus de plus en plus Tibetanized au nord.

  • Émergence de la dynastie Shah de Gorkha

Dans les royaumes Chaubisi du bassin Gandaki, Gorkha était une petite vallée à l’est de Pokhara gouverné par une famille Khas maintenant appelé Shah, un titre honorifique qui ont pu entrer plus tard, cependant ne importe quel nom tôt semble être oublié. Dans 1743AD Prithvi Narayan Shah est devenu le souverain de Gorkha après que son père Nara Bhupal Shah est mort. Prithvi Narayan avait déjà une réputation comme un parvenu bouillant. Résolus à moderniser l’armée de Gorkha, il apportait des armes modernes de l’Inde où les agents des douanes ont demandé l’inspection et le paiement des droits. Prithvi Narayan a refusé et a attaqué les officiers, tuant plusieurs avant de se enfuir avec ses bras et ses hommes. Il a également visité Benares pour étudier la situation des dirigeants locaux et l’empiètement croissant des intérêts britanniques. Prithvi a conclu que l’invasion était un danger chronique aux dirigeants sur les plaines du nord de l’Inde, tandis que les collines étaient plus défendable et a offert plus de possibilités de se tailler un empire durable.

La vallée de Katmandou (Bagmati) guide du Nepal

Prithvi Narayan doit avoir été une figure charismatique, car il recruté, équipé et formé une armée formidable, et persuade ses sujets afin de souscrire à tout cela de son ascension jusqu’à sa mort en 1775. Grâce à la conquête et traité, il a regroupé plusieurs royaumes Chaubisi. Comme son domaine élargi, Khaskura est devenu connu comme Gorkhali , ce est à dire la langue du royaume Gorkha. Puis il se est déplacé à l’est dans le bassin de la rivière à côté, le Bagmati qui draine la vallée de Katmandou qui a tenu trois petits mais prospères royaumes urbaines. Comme la Rapti, le Bagmati augmente légèrement au sud de l’Himalaya. Contrairement bassin Rapti, cette vallée était autrefois tenu un grand lac et le sol alluvial restante était exceptionnellement fertile. Entre l’abondance agricole, l’artisanat local et des échanges importants avec le Tibet, les villes étaient prospères. Prithvi Narayan encerclé la vallée, coupant le commerce et la restriction des activités ordinaires, même l’agriculture et obtenir de l’eau. Avec une combinaison de furtivité, la brutalité et l’intimidation qu’il a prévalu et il a déposé les rois locaux en 1769, faisant de sa nouvelle capitale Katmandou. Ce fut le point de la carrière de Prithvi Narayan élevé, cependant il a continué de consolider la vallée de Katmandou avec les fédérations Chaubisi et Baisi à l’ouest, jusqu’à sa mort en 1775. Gorkhali a été ré-doublés népalais comme «Népal» est venu à signifier non seulement l’Katmandou urbanisé Valley, mais toutes les terres gouvernées par les Shahs.

Koshi 

Les héritiers de Prithvi Narayan Pratap Singh, Rana Bahadur et Girvan Yuddha continué l’expansion de leur royaume dans le Koshi bassin de la rivière à l’est du système Bagmati. Comme le Gandaki, le Koshi a traditionnellement sept principaux affluents descendant de l’Himalaya avant de rejoindre leurs forces pour briser les gammes Mahabharat et Siwalik. Gammes drainés par des affluents Koshi Mount Everest et ses sommets voisins, ainsi que le côté ouest du massif du Kangchenjunga. Kangchenjunga et une haute crête au sud sont les eaux entre les bassins et Koshi tista ainsi que la frontière entre le Népal et l’ancien royaume du Sikkim que l’Inde annexé en 1975.

Confinement de la Colombie 

L’expansion de la dynastie Shah a continué vers l’est dans le Sikkim et l’ouest à travers Kumaon et au-delà de Dehra Dun à la rivière Sutlej, jusqu’à ce que la Colombie a déclaré la guerre en 1814 et finalement vaincu les forces népalaises en 1816. Les Britanniques voulaient un état tampon entre l’Inde britannique et l’empire chinois ultimement contrôlée Tibet, il coupé Népal retour à peu près à sa taille actuelle et laissez-le rester indépendant.

Règlement informel au Sikkim et le Bhoutan 

Néanmoins la colonisation vers l’est du Népal-delà de la Kosi continué informelle, toujours tirée par de hauts taux de natalité. Dans les années 1800 Népalais avides de terres se installaient dans leTista bassin, qui se trouvait être un pays différent, Sikkim . Dans les années 1900, ils se installaient au-delà de Sikkim dans le royaume de Bhoutan . Ce royaume – où le mariage tardif et faible densité de population ont prévalu parmi la population autochtone, la culture tibétaine – vu l’écriture sur le mur démographique et expulsé autant que 100 000 Népalais en 1990.

Hindoue Groupes 

Castes hindoues ont migré de la partie sud de nos jours au Népal au Népal après le 11 siècle. Le système traditionnel de castes hindou est basée sur les quatre Varna Vyawastha « le système de classe» de Brahman (Bahun) prêtres, des universitaires et des conseillers; Kshatriya (Chhetri) souverains et guerriers, Vaishya (commerçants); Shudra (agriculteurs et professions subalternes).Toutefois, le milieu et Vaishya Shudra sont sous-représentées dans les collines, apparemment parce qu’ils ne avaient pas de raison impérieuse de quitter les plaines tandis envahisseurs musulmans ont essayé d’éliminer les élites précédentes. Dalits semblent avoir accompagné les castes supérieures dans les collines parce qu’ils étaient liés par de longue date arrangements clientélistes.

Règles de castes traditionnelles régissent qui peut manger avec qui, surtout quand riz bouilli est servi, et qui peut accepter de l’eau de qui. Jusque dans les années 1950 ces règles ont été appliquées par la loi.

Dalits sont victimes de discrimination fondée sur la caste et de soi-disant «l’intouchabilité» dans les domaines sociaux, économiques, éducatifs, politiques et religieuses. La Commission nationale pour les Dalits (2002) classé 28 groupes culturels que les Dalits. Certains font valoir que l’utilisation du terme de Dalit sera jamais aider à abolir l’intouchabilité fondée sur la caste. (Littéralement, «Dalit» se traduit par «supprimé» en népalais.) Il ya des suggestions que le terme ne doit pas être utilisé non seulement parce qu’il engendre infériorité, mais est également insultant.

Newar 

Newars, -les peuples autochtones de la Kathmandu Valley suivent l’hindouisme et le bouddhisme. Selon le recensement de 2001, ils peuvent être classés en 40 groupes culturels distincts, mais tous parlent une langue commune appelée Nepalbhasha (Newa bhaaya). Utilisation Newars lingua franca en vigueur de communiquer en dehors de leur communauté: népalaise dans les collines et Maithili, le bhojpuri et Awadhi dans le Terai.

Les peuples autochtones

Les groupes ethniques des collines, Terai et les zones de montagne sont regroupés comme Janajati. Selon la Fondation nationale pour le développement des nationalités indigènes (NFDIN), groupes ethniques sont ceux « qui ont leur propre langue maternelle et les coutumes traditionnelles, une identité culturelle distincte, une structure sociale distincte et histoire orale ou écrite qui leur est propre ». Une total de 61 Adibasi Janajatis ont été reconnus par le gouvernement du Népal, cinq sont des régions de montagne, 20 des collines, 7 du Terai intérieur et 11 de la région de Terai. Un Janajati est une communauté qui a sa propre langue maternelle et la culture traditionnelle et pourtant ne tombent pas sous le Varna quadruple conventionnel du système hindou ou de lastructure de caste hiérarchique hindoue . Beaucoup de ces groupes ethniques sont hindouisés dans une certaine mesure, bien que les pratiques hindoues complètent plutôt que de remplacer les croyances et les pratiques plus anciennes. Contrairement aux hindous, beaucoup nationalités autochtones du Népal comme les Sherpas ainsi que les gens de musulmans et chrétiens confessions, ont une culture de la consommation de boeuf.

Autres castes et groupes ethniques inclus dans la catégorie «autres» sont; Sikhs, chrétiens, Bengalis, et Marawadis.

Différentes nationalités autochtones sont à différents stades de développement. Certaines nationalités autochtones sont nomades, par exemple Raute, et certains sont des habitants des forêts, par exemple Chepang et Bankaria. La plupart des nationalités autochtones dépendent de l’agriculture et le pastoralisme et très peu sont cosmopolites, par exemple Newar.

Religion 

Le recensement de 2011 a inscrit 10 Religions- hindoue, bouddhiste, l’islam, Kiranti, Christian, Prakriti, Bon, Jain, Bahai et sikh. Selon le recensement de 2011 principales religions sont l’hindouisme (81,3% / 21551492), le bouddhisme (9,0% / 2.396.099), l’islam (4,4% / 1.162.370), Kirat (3,1% / 807 169), le christianisme (1,4% / 375 699), Prakriti (0,5 % / 121 982), Bon (13 006), le jaïnisme (3214), Bahai (1283) et le sikhisme (609).

Climat 

Le Népal a un climat de mousson, avec quatre saisons principales – Bien que traditionnellement une année a été divisée en six périodes climatiques distinctes: Basanta (printemps), Grishma (début de l’été), Barkha (mousson d’été), Sharad (début de l’automne), Hemanta (fin de l’automne) et Shishir (hiver).

Ci-dessous est un guide général des conditions à différentes saisons:

  • Lourdes pluies de mousson de Juin to Septembre – les pluies sont généralement plus légers dans l’Himalaya que dans Katmandou, bien que les sommets ne sont souvent pas visibles en raison de nuages. Dans la vallée de Katmandou et Pokhara – pluies de mousson se composent généralement d’une heure ou deux de pluie tous les deux ou trois jours. Les pluies nettoyer l’air, les rues, et refroidir l’air. Si vous venez, apporter un parapluie, se attendre inférieurs hébergement prix et moins de touristes.
  • Temps clair et froid de Octobre to Décembre – après la mousson, il ya peu de poussière dans l’air si ce est la meilleure saison pour visiter les régions vallonnées et montagneuses.
  • Froid de Janvier to Mars , avec la température à Katmandou tomber souvent aussi bas que 0 ° C (32 ° F) la nuit, avec un froid extrême à des altitudes élevées. Il est possible de randonner dans des endroits comme l’ Everest région au cours de l’hiver, mais il est extrêmement froid et chutes de neige peut empêcher d’aller au-dessus de 4000 – 4500 mètres (13 000 – 15 000 pieds).Le trek Jomosom est une alternative raisonnable, en restant en dessous de 3000 mètres (10 000 pieds) avec des températures minimales attendues environ -10 ° C (14 ° F) (et beaucoup plus de chances d’éviter la neige lourde.)
  • Le temps sec et chaud à partir de Avril to Juin – il ya une abondance de la floraison des fleurs dans l’Himalaya à cette époque, de rhododendrons, en particulier, en ajoutant une touche de couleur au paysage. Terai températures peut atteindre ou dépasser 40 ° C (104 ° F) tandis que les températures Katmandou sont environ 30 ° C (86 ° F). Ce est le meilleur moment pour entreprendre des expéditions de montagne.

L’enregistrement des températures et des précipitations des principaux endroits à travers le Népal a été lancé en 1962 et leur moyenne fournit un point pour analyser la tendance climatique de référence.

cartes GPS

Il ya quelques cartes disponibles pour le Népal:

  • Népal Trilogy. Qui se présente comme trois cartes distinctes couvrant les domaines suivants:. Annapurna zone avec Pokhara, Langtang Helambu zone de Katmandou et Bhaktapur, région de l’Everest avec Jiri et Tumlingtar
  • Garmin NepalTOPO NPL routable 2011,20

Avec le Népal Trilogy étant supérieure de ces deux petits.

Electricité 

L’électricité est produite par des barrages hydro-électriques et ne peut pas répondre à la demande. L’alimentation est coupée pour quelques heures par jour normalement. Hôtels et entreprises ont souvent une batterie de secours et des générateurs diesel bruyants. Sur randonnées et en dehors des grandes villes l’électricité est rare. Attendez-vous à payer 100 – 800Nrs par heure pour charger des marchandises sur de nombreux treks maison de thé, y compris le camp de base Everest trek. Une alternative est d’acheter une lumière à baïonnette au convertisseur de fiche d’alimentation d’électricité, mais ils ne fonctionnent alors que la tension reste élevée (souvent ils ne fonctionneront pas sur les systèmes solaires de faible puissance que vous trouverez à droite dans les montagnes).

La prise électrique népalaise standard est un triangle à trois volets, mais certains ont été modernisés pour accepter les prises USA et européennes. Adaptateurs simples peuvent être achetés à peu de frais, autour NPR80, à Katmandou pour changer la forme de la fiche (mais pas la tension de l’électricité!); certains ont fusibles intégrés. Essayer shopping dans Kumari Arcade au Mahaboudha près de l’hôpital Bir de Katmandou pour la variante électrique pas cher. Assurez-vous de diminuer le prix d’environ 25 à 30% avant d’acheter.

La tension de sortie de la prise murale est 220V AC et la fréquence se situe entre 50-60 Hz. Les personnes qui visitent des pays utilisant la tension et la fréquence différente devraient se assurer que leur adaptateur / chargeur est capable de fonctionner dans cette gamme. Par exemple, aux États-Unis utilise environ 120V AC et certains appareils électroniques pourrait être conçu pour fonctionner dans cette tension seulement. Ainsi, les voyageurs américains doivent faire attention à la plage de tension de leurs appareils.

Régions

Le Népal est officiellement divisée en 14 zones administratives et cinq régions de développement, mais les voyageurs pourrait être plus à l’aise avec la division conceptuelle ci-dessous (basé sur l’élévation du pays). Du nord au sud:

Régions du Népal

Himalaya
Le toit du monde, y compris le mont Everest , Annapurna , Langtang National Park et The Great Himalaya Trail avec de nombreux sites touristiques, la randonnée, et d’autres possibilités de sports d’aventure.

 

Vallée de Kathmandu
Accueil à Katmandou , le parc national de Shivapuri Nagarjun , Boudhanath , Patan et Bhaktapur , ce est au cœur du Népal et un carrefour de cultures avec de nombreux temples et monuments sacrés.

 

Moyen Hills
La Région Hill ( Pahar en népalais) est le plus souvent entre 700 et 4000 mètres d’altitude. Cette région est séparée de la plage par le Terai Mahabharat Lekh (Lesser Himalaya) et forme une Midlands géographiques entre le Terai et de l’Himalaya. Il comprend la pittoresque Pokhara vallée, une base populaire pour les activités dans la région.

 

Western Teraï
Le côté ouest de la chaîne de montagne Terai avec le Parc national royal de Chitwan et Parc national de Bardia .

 

Teraï Est
Tout un secteur peuplé avec Biratnagar , deuxième plus grande municipalité du Népal.

Villes

  • Katmandou – capitale et le centre culturel du Népal, avec les stupas à Boudhanath et Swayambhu
  • Bhaktapur – ville historique bien préservé, centre de poterie népalais, pas de véhicules motorisés permis!
  • Biratnagar – cette ville est au Népal est près de Dharan et célèbre pour des raisons politiques
  • Birgunj – passerelle d’affaires entre l’Inde et le Népal à la mi-sud du Népal
  • Boudhanath – (Boudha) la maison de la grand Stupa bouddhiste au Népal et un lieu de pèlerinage très important et la méditation pour les bouddhistes, les Népalais locaux et les touristes
  • Janakpur – un centre religieux historique et la maison de la vieille de 500 ans Temple Janaki
  • Namche Bazaar – un règlement Sherpa situé dans la région de Solu Khumbu – populaire auprès des randonneurs
  • Nepalgunj – la principale plaque tournante pour le Moyen et Extrême-Région de l’Ouest développement; Parc national de Bardia est proche par
  • Patan – Belle, historique Patan Durbar Square a été désigné comme site du patrimoine mondial par l’UNESCO en 1979
  • Pokhara – ville pittoresque au bord du lac en passe de devenir la destination de choix pour les voyageurs en raison des paysages, sports d’aventure, restaurants, hôtels et lieux de musique live
  • Gorkha – petite ville près de Pokhara dont les habitants étaient connus comme Gorkhali et l’origine du Népal actuel

Autres destinations pokhara-nepal

Verrouillé entre les sommets enneigés des Himalayas et le Gange bouillonnantes plaine, le Népal a longtemps été le foyer de ascètes errants et les yogis tantriques. En conséquence, le pays a une richesse des sites sacrés et les merveilles naturelles:

  • Annapurna – région de randonnée populaire du Népal avec le célèbre Annapurna Circuit
  • Chitwan National Park – voir des tigres, des rhinocéros et des animaux dans la jungle
  • Daman – petit village dans les montagnes offrant une vue panoramique de l’Himalaya; surtout magnifique au lever et au coucher du soleil
  • Haleshi (tibétain: Maratika ) – le site d’une grotte de montagne où Padmasambhava atteint un état ​​au-delà de la vie et la mort
  • Lumbini – le site sacré de la naissance du Bouddha Shakyamuni
  • Everest – le plus haut sommet du monde dans le Khumbu région
  • Nagarkot – une station colline à une heure de Katmandou offrant d’excellentes vues sur la chaîne de l’Himalaya
  • Parping – le site de plusieurs grottes sacrées associés à Padmasambhava, le fondateur du bouddhisme tibétain
  • Tangting – une belle et traditionnelle à découvrir le village Gurung avec une vue imprenable sur la chaîne de l’Annapurna

Venir au Népal

Visas 

Les visas touristiques sont disponibles à l’arrivée pour les citoyens de la plupart des pays aux frontières terrestres désignés (voir ci-dessous) pour USD25, pendant 15 jours, 40 USD pour 30 jours et 100 USD pour 90 jours. Ils ne peuvent être accordées pour un maximum de 150 jours dans chaque période de 12 mois.

Ainsi que de dollars américains, d’autres monnaies convertibles comme l’euro, la livre sterling et en dollars australiens peuvent également être utilisés, mais certains points d’entrée plus petits (comme Birgunj) ne peuvent les accepter.

Tous les visas touristiques sont actuellement « entrées multiples » visa de type et permettent de multiples entrées et sorties pendant la période de validité.

Soyez conscient que sans autorisation des services bénévoles lors d’un visa de touriste est strictement interdite . Ce sera une infraction punissable.

Il ya des informations détaillées sur le site officiel de l’immigration du Népal , où vous pouvez télécharger les formulaires appropriés.

À l’arrivée, à côté du formulaire de visa, la forme de débarquement et le paiement, vous devez produire une photo récente de format passeport pour fixer sur le formulaire de visa. Il ya un kiosque à l’aéroport de Katmandou avant la table de délivrance des visas où vous pouvez prendre des photos pour USD5.

Pour prolonger votre visa touristique, visiter le bureau de l’immigration du Népal à Katmandou avec votre passeport et une autre photo, et de payer 2 $ US pour chaque jour passé votre visa vous voulez rester, jusqu’à un maximum de 150 jours par an.

Points d’entrée ou de sortie :

Les points d’entrée et de sortie pour les touristes:

  1. L’aéroport international de Tribhuvan, à Katmandou
  2. Kakarvitta, Jhapa (Est du Népal)
  3. Birganj, Parsa (Népal central)
  4. Kodari, Sindhupalchowk (Northern Border)
  5. Belahia, Bhairahawa (Rupandehi, ouest du Népal)
  6. Jamunaha, Nepalgunj (Banke, à mi ouest du Népal)
  7. Mohana, Dhangadhi (Kailali, extrême ouest du Népal)
  8. Gadda Chauki, Mahendranagar (Kanchanpur, extrême ouest du Népal)

Les visas sont gratuits pour tous les touristes qui viennent d’un pays de la SAARC. Ressortissants indiens ne ont pas besoin d’un visa.

Les ressortissants du Nigeria, le Ghana, le Zimbabwe, le Swaziland, le Cameroun, la Somalie, le Libéria, l’Ethiopie, l’Irak, la Palestine et l’Afghanistan sont tenus d’obtenir un visa avant l’arrivée, car ils ne ont pas le droit de « Visa à l’arrivée » par le Népal.

Soyez conscient que si vous venez de l’Inde, 500 INR et de billets de banque de INR1000 ne peut être importée depuis leur circulation est interdite au Népal.

En avion

Le cessez le feu signé par les maoïstes a vu l’ouverture de routes avec de nouvelles compagnies aériennes dans le pays. Il ya des vols directs au départ de Katmandou à destination de Bangkok avec Thai Airways  et le porte-drapeau de Nepal Airlines. Actuellement Nepal Airlines ne offre pas encore un système de réservation en ligne. Vous pouvez faire des réservations d’agences.Les billets aller de Katmandou à destination de Bangkok coûtent 220 USD (toutes taxes comprises), Singapour  , à Hong Kong avec Dragon Air / Cathay Pacific  . ArkeFly  des vols directs vers l’Europe (Amsterdam, Pays-Bas). De nombreuses destinations européennes sont accessibles via Doha avec Qatar Airways  , Abu Dhabi avec Etihad  , Dubaï avec Emirates ou le transporteur à faible coût FlyDubai  , Bahreïn avec Gulf Air  . Vols sont également disponibles via Delhi avec Jet Airways et Emirats Arabes Unis sur Air Arabia. Turkish Airlines est commencent 4x / Service de semaine à partir de Istanbul à partir du 1er Septembre, 2013  .

Du Népal aéroport international de Tribhuvan est situé juste à l’extérieur de la Ring Road à Katmandou . Le terminal est un bâtiment en brique d’une pièce avec une grande table en bois servant à la fois les coutumes et l’immigration . visa touristique de 15 jours ou plus est disponible à l’arrivée. L’argent peut être modifié à la monnaie locale ainsi, mais ces services ne sont que des arrivées directement après réguliers disponibles.

Extérieur de l’aéroport, tous les «représentants» de l’industrie du tourisme sont tenus de rester à 10 mètres (environ 30 pieds) de la porte d’entrée. Cela ne les empêche pas d’en agitant de grands signes et en criant dans une tentative pour vous encourager à les choisir comme votre guide / taxis / hôtel / porte-bagages. Faites votre choix avant de franchir la ligne, ou mieux encore, organiser l’hébergement de votre première nuit avant votre arrivée et demander à l’hôtel d’envoyer quelqu’un pour vous répondre. De nombreux hôtels et maisons d’hôtes offrent gratuit ramassage et la livraison de l’aéroport. Prix ​​fixes taxis sont également disponibles avant de quitter le bâtiment, mais vous pouvez obtenir un tarif moins cher si vous êtes prêt à marchander. Comme toujours, négocier le prix avec le chauffeur. Une course en taxi à Thamel ou Boudha devrait être d’environ 300 ORA. Sinon, commander un taxi sur le stand pré-payé intérieur de l’aéroport, qui coûte 400 + NR (en augmentation). Ce est plus que le taux de taxi normal, mais il évite les tracas de longues négociations. Vous pouvez aussi marcher quelques centaines de mètres de la rocade et prendre un bus de la ville ou en taxi il.

En voiture ou en moto

Il est assez facile de louer une voiture avec un chauffeur au Népal, mais vous auriez besoin de marchander pour obtenir un prix raisonnable. Si vous venez en été, mieux prendre une voiture avec air conditionné. Location de voiture sans chauffeur au Népal est presque du jamais vu, comme on louer une voiture à l’Inde et le prendre à travers la frontière.

Beaucoup de voyageurs en voiture de l’Inde sur des motos Royal Enfield. Techniquement, les étrangers doivent payer la douane aux frontières, mais la plupart ne se soucient pas. Vendre le vélo au Népal est facile que les autres voyageurs sont à la recherche pour les vélos de rouler vers l’Inde.

Si vous venez de l’Inde, vous trouverez la conduite au Népal beaucoup moins chaotique! Les routes sont incroyables et la nouvelle autoroute est-ouest en cours de construction avec l’appui de les Japonais vont ouvrir de nouvelles destinations pour ceux intéressés à explorer le Népal par le moteur-vélo.

Se il vous plaît vérifier avant d’embaucher une moto sur l’état actuel du carburant. Au moment de la rédaction (13DEC 09) il y avait de grands problèmes d’approvisionnement de carburant qui peut laisser les coureurs brin. En décembre 2014, la location de vélo commencent généralement au 700NPR pour une journée, (comptés comme huit heures pour magasiner l’heure de fermeture, pas 24h) pour une 125cc base Bajaj Pulsar ou Hero Honda, Royal Enfield et Hartford motos hors route a coûté de la hausse des 1700NPR. Notez les vélos de location ont pas d’assurance, et souvent, ils sont mal entretenus avec divers problèmes de fiabilité tels que les freins de trépidation, levier de vitesses en vrac, la commande des gaz, troubles coudant etc.

Les locataires sont également connus pour essayer de recharger les touristes grosses sommes d’argent sur le retour du vélo pour «dommages paiement» qui ne auraient pas été de vous. Veillez donc à une évaluation des dommages approfondie avec le locataire est effectuée avant le départ et si le locataire tente de vous arnaquer sur le retour aller à la police locale.

Le meilleur itinéraire pour explorer le Népal par la route sur la moto, ce est entrer dans la traversée de Banbasa- Mahendra Nagar frontière, juste après le passage de la frontière, l’autoroute Mahendra (fait avec la collaboration de l’Inde) est incroyable de rouler sur.

Traverser la frontière vous oblige à payer un péage quotidienne de 120 rs (népalais) et un permis de transport de 50 rs népalais (une fois), les flics peuvent vous demander pour ces deux morceaux de documents à tout moment pendant le trajet.

En bus

Il ya cinq postes frontaliers ouverts aux touristes. Le Sunauli-Bhairawa passage de la frontière est le plus proche de Varanasi, l’ Raxaul-Birganj traversée vers Patna, Kolkata et Siliguri-Kakarbhitta est de Darjeeling. Le Banbassa-Mahendrenagar passage de la frontière, dans l’extrême ouest du Népal, est le plus proche de Delhi. Le Bahraich-Nepalganj frontière est la plus proche de Lucknow, la meilleure destination en avion ou en train de Delhi.

La traversée entre le Népal et le Tibet via Kodari est ouverte aux voyageurs indépendants qui entrent Népal, mais seulement à des groupes organisés entrée au Tibet.

En train 

trains de fret et passanger fonctionnent entre Sirsiya dans le sud du Népal, et la ville indienne de Raxaul. Cependant, sauf pour les Indiens, les étrangers ne sont pas autorisés à traverser la frontière avec elle. Réseau ferroviaire interne est limitée à quelques kilomètres de réseau de train à Janakpur .

Circuler

Vols intérieurs 

Il y a maintenant de nombreuses compagnies aériennes, offrant des vols réguliers vers plusieurs destinations comprennent les entreprises avec de beaux noms comme Yeti air, Buddha Air et Cosmic Air. Destinations de et vers Katmandou incluent des endroits comme Pokhara, Biratnagar, Nepalganj, Lukla, Pokhara , Simikot, Jomsom, Janakpur et Bharatpur .

Pour les réservations de l’extérieur du Népal, il ya des agents de l’internet (comme NepalAirFlight , NepalFlightCentre et viva de l’air ) qui peuvent effectuer des réservations, prendre le paiement (cartes de crédit / débit / PayPal) puis envoyer des e-billets. Autre que ces agents, les billets ne peuvent être achetés à l’arrivée au Népal, donc si vous prenez l’avion à court terme, il est nécessaire d’être flexible sur les horaires de vol / dates que les avions souvent obtenir entièrement réservé à l’avance. Notez que les annulations et les retards dus à des conditions météorologiques extrêmes ne se produisent. Si vous avez le temps, juste monter dans l’avion suivant.

Micro Bus

Ce genre de trnsportation est devenu très populaire ces derniers temps. Ils sont 10 à 12 places avec un service très rapide. Il a presque remplacé service de bus local compte tenu de son service rapide. Cependant, en dehors de quelques itinéraires précédents, Micro bus est venu avec beaucoup d’autres routes alternatives et maintenant a obtenu une bonne couverture. Le tarif est plus cher que le bus local. Les touristes doivent être conscients que si microbus sont souvent entraînés à grande vitesse et très peu de soins et ont malheureusement été la cause d’un grand pourcentage des accidents de la route au Népal! Utilisez microbus avec prudence!

  • Bus local – Bien que le système peut être source de confusion, ils ne coûtent pas cher. Ils peuvent être entassés parfois à la fois avec les gens et les animaux domestiques tels que les chèvres, canards etc. Certains autobus ne seront pas partir avant complet à un certain quota.
  • Bus Touristique – Réservez quelques jours à l’avance à une Katmandou ou Pokhara agent de Voyage (ou votre hôtel réservera pour vous). Quelques étapes ci-dessus les bus locaux (pas de chèvres, tout le monde obtient un siège), mais pas beaucoup plus sûr. « Greenline » est la société la plus fiable et a voyages entre Kathmndu, Chitwan, Lumbini et Pokhara.
  • Rickshaw – Bon pour des promenades courtes si vous ne avez pas beaucoup de bagages et ne vous dérange pas d’être ballotté un peu. Bargain avant de monter dans, et ne ayez pas peur de se éloigner et essayer un autre.
  • Tempo – Ceux-ci viennent en deux types. L’un est un trois roues électrique ou propane alimenté micro-bus pour 10 à 13 passagers. Ils courent dans différentes routes autour de la ville et coûtent 5 à 12 roupies. L’autre type est une nouvelle fourgonnette Toyota exécutant les mêmes routes à un prix plus élevé et un peu plus rapide et plus sûr. Soyez prêt pour une foule
  • Taxis – Il existe deux types de taxis: « privées », qui marche à peu près de l’aéroport à votre (haut de gamme) hôtel, et « 10-Roupie », qui ne laissent pas jusqu’à ce qu’ils sont pleins. Lorsque marchandage pour un repas, ne oubliez pas que chauffeurs de taxi ont été durement touchés par la crise de l’essence, les files d’attentes parfois jusqu’à la nuit pour obtenir 5 litres d’essence à deux fois le prix du marché. Donc, être sympathique, mais ne vous laissez pas arnaquer! Offre de versement ‘mètres plus le pourboire », 10% est plus que suffisant.
  • Tram – La rue démodé téléphérique qui reliait Katmandou (près du stade) à Bhaktapur est actuellement fermé en raison de ‘non-existante maintenance »et le fait qu’aucun des pilotes payé pour le pouvoir.
  • Personnalisé ou moto classique – Tenu par un couple européenne, Cœurs et larmes dans Pokhara offre des leçons, des visites guidées et la location de 350cc et 500cc motos Royal Enfield.À Katmandou, Himalaya Enfield (derrière l’ambassade israélienne sur Lazimpat) vend / loue bons vélos et ne fait réparations. Le distributeur officiel Enfield au Népal est en Balaju Industrial Estate au large de la Ring Road.
  • Local à moto – Un autre choix est de louer une petite moto. Et il peut être loué dans la région de Thamel. Encore une fois avec la crise de l’essence, location de moto est devenu un choix coûteux, en fonction des disponibilités 1 litre d’essence vous coûtera de 120 à 250 roupies sur le dessus du prix de location (300-800NRs).
  • À pied – même si les routes automobiles pénètrent plus loin dans l’arrière-pays, de nombreuses destinations ne peuvent être accessibles à pied (ou hélicoptère). Voir la section sur le trekking, ci-dessous.

Parlez 

La grande diversité biologique et culturelle du Népal actuel est compensée par sa diversité linguistique. Népal offre une variété de langues vivantes, dont beaucoup sont des vestiges de la fusion culturelle asiatique traditionnel dans la région. Nombre impressionnant pour un pays avec une petite masse terrestre comme le Népal, il a plus de langues distinctes et individuelles dans un pays que dans l’ensemble de la communauté européenne.

La langue officielle du Népal est népalaise . Ce est lié au sanskrit, et d’autres langues indo-aryennes, et est normalement écrit avec le Devanagari script. Alors que la plupart des Népalais parlent au moins une partie népalais, un grand pourcentage de la population a pour langue maternelle une autre langue, comme Tharu autour de Chitwan, Newari dans la vallée de Katmandou, etSherpa dans le Everest région.

Bien que le Népal n’a jamais été une colonie britannique, l’anglais est répandu parmi les Népalais instruits. Néanmoins, même apprendre quelques mots de Nepali est amusant et utile, en particulier en dehors de la zone touristique et en randonnée. Comme les langues asiatiques vont, népalais doit être l’un des plus faciles à apprendre, et le voyageur de faire l’effort ne est pas susceptible de faire bévues pire que beaucoup d’indigènes avec un autre première langue.

Voir: guide de conversation népalais

Un nombre inquiétant des langues maternelles du Népal sont gravement menacées et sera probablement réduite à marqueurs identitaires symboliques dans une génération. Alors pourquoi ne pas essayer de ramasser quelques phrases!

Faire

Trekking 

Un total de 101 320 randonneurs est rendue au Népal en 2007. Sur un total 60 237 (59,4%) a visité Annapurna région tout ceux qui visitent les Everest et Langtang régions représentaient 26 511 (26,5%) et 8165 (8,1%) respectivement.

« Tea-Maison Trekking » est la meilleure façon de trek car il ne nécessite pas de support. Salons de thé ont maintenant développé en gîtes touristiques de grande envergure avec douches chaudes, pizzas, des pâtes et de la bière. Les randonnées de la journée sont entre les colonies ou villages lodge remplie: il n’y a pas besoin de tentes, de la nourriture, de l’eau, ou beer– toutes ces choses, plus de luxe tels que apple-pie, peuvent être achetés le long du chemin. Les exigences physiques vont de très doux à intense.

Les installations disponibles dans les régions éloignées sont moins étendus que dans les domaines les plus populaires ainsi ces zones sont souvent visités dans des groupes organisés, y compris les guides, porteurs et le plein soutien.Manaslu , Kanchenjunga , Dolpo , Mustang et Humla exigent Restreint Permis de zone nécessitant un minimum de deux trekkeurs étrangers, plus un guide enregistré / qualifié. Des progrès sont réalisés au Népal cependant, et des maisons de thé sont de plus en plus disponibles dans tous ces domaines.

Annapurna Region Treks 

Annapurna – nord de Pokhara , des collines luxuriantes moyennes dans les hautes montagnes.

  • Annapurna Circuit : A 2-3 semaines trek dans les montagnes de l’Annapurna, mène la rivière Maryangdi à Manang, plus de Thorung La (5400m) aux temples hindous à Muktinath . En bas de la Kali Gandaki sur la piste Jomsom – La dernière semaine du circuit de l’Annapurna, fait dans la direction opposée. Connu sous le nom « Apple-Pie Trek » en partie pour traverser la région de culture de pomme du Népal, et en partie pour être l’un des treks plus facile, profitant Gurung et Thakali hospitalité. Jusqu’à jusqu’au printemps rhododendron fleurs à Poon Hill pour une vue de l’Himalaya aube. Un autre mini-circuit plus court mais spectaculaire est la voie Nayapul-Ghandruk-Ghorepani-Poonhill-Nayapul.
  • Sanctuaire des Annapurnas : Un trek vers le haut dans le cœur de la gamme offre un 360 degrés horizon génial de haute montagne.

Everest Region Treks 

Everest se trouve dans la région connue sous le nom Khumbu – Pour arriver ici, prendre un bus pour Jiri ou l’avion pour Lukla puis randonnée jusqu’à Namche Bazar , capitale des terres Sherpa au pied de l’Everest. Principales régions « salon de thé de Trek », dans chacun de ces domaines, il existe un certain nombre d’options de sentiers, il ya beaucoup de possibilités de randonnées courtes, de moins d’une semaine pour beaucoup plus longtemps si vous avez le temps et envie de voyager.

  • Everest Base Camp Trek :  Lukla à EBC, des paysages magnifiques, des gens merveilleux Sherpa. La randonnée la plus populaire est à Everest Base Camp et une ascension de Kalar Patar. Visitez le bouddhiste Tengboche monastère pour le festival Mani Rimdu en Novembre.
  • Le ‘Classic Everest Base Camp Trek »: Jiri EBC
  • Gokyo: Lukla aux lacs sacrés de Gokyo. Explorez le Gokyo vallée avec ses lacs sacrés et des vues superbes de quatre sommets de 8000m. Ou un circuit de la région traversant les hauts cols ou Cho La et La Renjo.
  • Numbur fromage Circuit Trek à travers la plus grande zone de production de fromage, en passant par les lacs sacrés de Jata Pokhari et Panch Pokhari à Numburchuili camp de base.
  • Island Peak Trek dans l’ Everest région prend dans certains des paysages les plus spectaculaires dans l’Himalaya. Voir «régions» – Khumbu
  • Trail culturel Pikey
  • Dudh Trail culturel Kunda

Trekking Peaks 

Trekking Peaks exigent un «guide d’escalade » qualifiée, des permis et des dépôts pour couvrir l’élimination des déchets du camp

  • Island Peak Trek – The Peak trek île dans le Khumbu région prend dans certains des paysages les plus spectaculaires dans l’Himalaya.
  • Mera Peak Escalade – Profitez d’une vue panoramique sur le Mont Everest (8 848 m; 29 030 pi), Cho Oyu-(8201 m; 26 910 pi), le Lhotse (8516 m; 27 940 pi), Makalu (8463 m; 27 770 pi), le Kangchenjunga (8586 m; 28 170 pi), Nuptse (7855 m; 25 770 pi), et Chamlang (7319 m; 24 010 pi).

Langtang Région Treks 

  • Helambu Langtang Trek un court trajet en taxi de Thamel à bout de la route à Shivapuri mène à un sentier à travers le Moyen-collines campagne Helambu, soit circuit autour et revenir à Katmandou ou traverser le passage pour le lac sacré au Gosainkhund, descendre et puis randonnée jusqu’à la vallée de Langtang sous montagnes qui forment la frontière avec le Tibet.Redescendre de prendre un bus sur une route cahoteuse à travers Trisuli à Katmandou. Si vous ne avez pas envie du long trajet en bus fragile (> 8 heures) de / vers Syabrubesi, Dhunche ou Thulo Barku, vous pouvez obtenir un pick-up de 4WD pendant environ Rs 90 000 à / de Katmandou.
  • Tamang Heritage Trail

Pro-pauvres en milieu rural Treks 

Le tourisme est un secteur dynamique de l’économie et de l’accepter comme un véhicule de la réduction de la pauvreté est un concept relativement nouveau au Népal. Le Népal est une société essentiellement rurale, avec 85% de la population vivant à la campagne. Naturellement, la riche culture du Népal et la diversité ethnique sont mieux connu dans ses communautés villageoises.Vous pouvez participer à des activités locales, apprendre à cuisiner la cuisine locale ou de prendre part à des activités agricoles comme la cuisine jardinage, etc.

Selon le tourisme rural NTB au Népal se concentre sur les visites « Village Trek » pour les peuples autochtones que «… feront de touristes, l’expérience de la vie rurale et de l’hospitalité népalaise hors des sentiers battus avec toute la beauté des paysages et la diversité culturelle du Népal . « 

Dans le contexte rural Népal, pro-poor tourism signifie expansion de l’emploi et de petites possibilités de l’entreprise en particulier pro-peuples autochtones, les jeunes et aux femmes. Des initiatives récentes en faveur des pauvres au Népal incluent le PNUD-TRPAP [15] et l’OIT-EMPLED [16] projets.

  • Tamang Heritage Trail
  • Heritage Trail Chepang
  • Pathibhara Trail
  • Trail culturel Limbu
  • Trail culturel Dudhkunda
  • Trail culturel Pikey
  • Circuit de fromage Numbur
  • Peuples autochtones Trail

Trekking sur les peuples autochtones Trail et le Circuit de fromage Numbur est un moyen pour népalais ainsi que les visiteurs étrangers de découvrir la façon népalaise rurale et traditionnelle de la vie, et pour la population locale à participer et à bénéficier directement du tourisme. Vous vous sentirez mieux en sachant que votre visite est véritablement aider vos hôtes. Et si vous voulez simplement vous allonger sur une plage …. bien, La Pêche Majhi expérience sur le Sun Kosi dans Ramechhap dispose d’une des plus belles plages au Népal!

«Ethno-tourisme» ou Treks culturels 

Ethno-tourisme est de plus en plus populaire au Népal et est conçu pour maximiser les avantages sociaux et économiques pour les communautés locales et minimiser les impacts négatifs sur le patrimoine culturel et l’environnement. Ethno-tourisme est un type spécialisé de tourisme culturel et peut être défini comme toute excursion qui se concentre sur les œuvres de l’homme plutôt que la nature, et tente de donner le touriste de comprendre les modes de vie des populations locales.

  • Circuit de fromage Numbur dans la région de l’Everest
  • Trail peuples autochtones dans Ramechhap
  • Majhi Pêche Expérience sur la Sun Koshi
  • Helambu Trek à Langtang
  • Tamang Heritage Trail dans Langtang
  • Heritage Trail Chepang à Chitwan

Treks à distance 

Autres régions plus éloignées, il faudra un peu plus de planification et d’assistance locale sans doute, pas moins que les autorisations requises ne sont délivrés par l’intermédiaire de guides népalais / agents. Camping est nécessaire sur une ou plusieurs nuits.

  • Kanchenjunga – Nepal Extrême-Orient, accessible via Taplejung (40min de Katmandou en avion, en bus 40h), un voyage laborieux à travers un pays peu peuplé à la troisième plus haute montagne.
  • Dolpa – Upper Dolpa au nord-ouest du Népal au-delà du plus haut Himalaya est la Terre à distance du Bon, presque aussi tibétain népalais. Basse Dolpa est plus accessible et peut me atteint en avion
  • Manaslu – Itinéraires Unspoiled à travers les villages reculés et plus sauvage une passe au circuit une montagne de 8000m. Le massif du Manaslu dépasse l’ancien royaume de Gorkha à mi-chemin entre Katmandou et Pokhara.

Responsabilité sociale et Voyage Responsable 

Le Népal est un des pays les plus pauvres dans le monde et l’embauche d’une entreprise locale profitera à l’économie locale, mais la participation des agents de voyage à Katmandou doit être abordée avec prudence. Les numéros de voyage, trekking et le rafting organismes enregistrés en 2007 était de 1 078, 872 et 94 respectivement. La croissance rapide du tourisme au Népal couplée à l’absence d’un code de conduite auto-régulation a aidé à grandir concurrence malsaine entre les agents de voyage avec la sous-cotation régulière des tarifs. Ces actions indésirables emporter avantages non seulement de trekking guides et porteurs, mais aussi d’autres personnes engagées dans la fourniture de biens et la prestation de services aux touristes. En payant baisse des tarifs touristes peuvent économiser de l’argent, mais directement au détriment des communautés locales. Essayez d’utiliser les voyagistes «socialement responsable» qui favorisent le traitement de portier appropriée et la sensibilité culturelle et écologique de leurs clients en ligne avec les critères du tourisme durable de l’ONU et de l’OMC

Groupe organisé randonnée itinérante ou indépendant?

Alors que les groupes organisés de  » voyagistes occidentaux « de l’étranger drainent le résultat opérationnel hors du pays, des groupes encore organisés embauchent une plus grande quantité de main-d’œuvre locale de porteurs aux guides. Avec « tour-opérateurs locaux»  la plupart du résultat opérationnel reste dans le pays. Les groupes sont plus susceptibles d’aller les régions éloignées, et se appuient autant que possible sur les ressources locales pour minimiser les coûts de transport et d’embaucher des porteurs locaux maximales.

Voyager avec une société occidentale, vous aurez plus d’assurance que votre argent et la vie sera légèrement plus sûr en raison de la hausse des normes, règles et règlements que nous avons dans le monde occidental. Voyager au Népal peut être des guides et des opérateurs très difficiles et parfois locaux ne comprennent pas les besoins des Occidentaux ou de fournir un niveau de service élevé. Il peut être la peine de payer un peu plus de vivre une expérience sans tracas. Il est également utile de savoir que votre guide parle parfaitement l’anglais ou la langue que vous parlez. Il ya beaucoup de spécialistes étrangers décents qui offrent Voyage au Népal comme la perte de la Terre Adventures, High Adventure, Exodus, ou Intrepid. Il ya eu de nombreux cas de personnes réservant des visites avec les opérateurs et les populations locales ne reçoivent pas assez l’expérience qu’ils pensaient qu’ils recevraient. Comme avec la plupart des choses une recommandation personnelle d’un ami est la meilleure adresse pour se renseigner sur une entreprise.

Les cartes au Népal ne sont pas le plus grand dans le monde et il ne est pas recommandé que vous trek sans guide, sauf si vous avez une solide expérience dans la randonnée et vous pouvez naviguer et savez comment survivre dans les montagnes. Beaucoup de gens chaque année faire du trekking au Népal parce qu’ils entendent ce est une belle chose à faire. Beaucoup sont non-équipée et mal préparée et beaucoup disparaissent ou se blesser.

saison de la mousson peut être agréable de trek dans mais attention il ya beaucoup de glissements de terrain sur les pentes raides et les routes de montagne peuvent devenir dangereuse. Il serait prudent d’éviter les routes de haute montagne dans la mousson saison.

En comparaison, les voyageurs individuels tout en étant concentrée sur les principaux sentiers avec Lodges avec moins de budget. Ils utilisent généralement des loges simples avec moins de coûts.Ils se aventurent rarement dans les régions éloignées, car cela signifierait plus de dépenses ou des services locaux de base dont la plupart très essaie d’éviter. Ils passent généralement moins de voyageurs organisés sur mêmes sentiers simplement parce qu’ils ont souvent des budgets moindres.nepalais

Sécurité et confort sont plus élevés avec des visites organisées. Il ya une gamme complète de choix pour toute demande, juste être sûr de penser à bien ce que signifie pour vous la randonnée.Pour les randonneurs du noyau dur, pas de portier sera jamais porter, tandis que pour un grand nombre de porter un sac à dos de 15 à 18 kg pourrait être de simples trop.

  • Gardez conditions travail et les salaires à l’esprit lors de la sélection d’une entreprise de trekking. Pour les visiteurs de l’ouest, l’embauche des guides et porteurs est abordable et un quelques dollars supplémentaires peuvent avoir un impact important dans la vie d’un guide ou porteur. Pour eux-mêmes et nourrir leurs familles, les porteurs prennent le travail de porter de lourdes charges à des altitudes élevées. Certains des problèmes de visage sont porteurs insuffisant, vêtements et l’équipement inadéquat, étant contraints de transporter l’excès de poids, la fourniture de nourriture insuffisante et des installations de couchage pauvres. Parfois, ces questions laissent ouvertes porteurs de la maladie et de la négligence sur la montagne. Aujourd’hui la plupart des entreprises se soucient mieux en raison de CAMPAGNES de sensibilisation dernières à leur personnel, cependant, certains routards emploient (illégalement) porteurs et guides et rapports ont, que certains touristes trichent aussi’rates bon marché.
  • Il ya un certain nombre de sites Web qui facilitent le contact direct avec des guides et des porteurs de trekking recommandées. Par la loi ce ne est pas permis, comme des étrangers sur visa de touriste ne sont pas autorisés à utiliser ne importe quel type de main-d’œuvre, mais seules les entreprises morales enregistrées que l’utilisation dans la plupart des pays du monde entier. Donc, sauf si vous voulez briser la loi, ne emploient pas de vous toute sorte de porteurs ou guides et d’assurer d’embaucher seulement par les entreprises juridiques, en cas d’accident, il peut entraîner des problèmes graves à avoir utilisé le personnel illégalement.
  • Le Porter internationaux protègent du Groupe (IPPG) a été mis en place en réponse à ces questions, à améliorer la santé et la sécurité pour le portier de trekking au travail dans les montagnes et de réduire l’incidence des maladies évitables, des blessures et la mort.Ce résultat est obtenu par la sensibilisation des questions parmi la communauté de trekking et de voyage des entreprises, des dirigeants et sirdars.IPPG recommande que les lignes directrices suivantes:
    • Vêtements adéquats est mis à disposition pour la protection par mauvais temps et en altitude. Cela devrait inclure des chaussures adéquates, chapeau, des gants, une veste coupe-vent et un pantalon, des lunettes de soleil, et l’accès à une couverture et coussin-dessus de la limite des neiges éternelles.
    • Les dirigeants et les randonneurs offrent le même niveau de soins médicaux pour les porteurs ils se attendre.
    • Porters ne doit pas être payé pour cause de maladie sans le leader ou randonneurs en soit informé.
    • Porteurs malades ne sont jamais envoyées bas seul, mais plutôt avec quelqu’un qui parle leur langue.
    • Des fonds suffisants soient fournis aux malades porteurs pour couvrir le coût de leur sauvetage et le traitement des terres. Aussi, nous sélectionnons porteurs solides et expérimentés!
    • Tous les porteurs de trekking devraient avoir provision pour la sécurité, les équipements de protection personnels, y compris les chaussures et les vêtements, en fonction de la météo.

Rafting / Kayak 

Rafting voyages 1-10 jours sont disponible sur un grand nombre rivière différent et tous les niveaux d’expérience partent de Katmandou et Pokhara . Pour des itinéraires détaillés visiter l’Association népalaise des agents Rafting  . Les principales rivières sont:

  • Bhote Koshi
  • Kali Gandaki
  • Karnali
  • Seti
  • Sun Kosi
  • Trisuli
  • Sun Kosi
  • Karnali
  • Tamur
  • Marshyangdi

Beaucoup d’entreprises offrent maintenant aussi apprendre à Kayak Cliniques sur les rivières Trisuli et Basse Seti, qui sont des endroits idéaux pour faire vos premiers pas dans le monde de l’eau vive. GRG de (www.grgadventurekayaking.com) et Rapidrunner EXPEDITIONS [www.rapidrunnerexpeditions.com] sont les plus recommandées entreprises à se spécialiser dans le kayak à Katmandou et Pokhara. Le Népal est l’un des meilleurs endroits au monde pour des aventures en eaux vives.

VTT 

VTT au Népal est amusant et parfois événement difficile. Il ya beaucoup de pistes cyclables populaires au Népal qui sont en fonctionnement pour le moment. Ils sont:

  • The Scar Route de Katmandou commence à partir vers Balaju Kakani à Shivapuri terminant en Budhanilkantha dans le nord de Katmandou.
  • Katmandou à Dhulikhel commence à partir Koteshwor à Katmandou à Bhaktapur à Banepa à Dhulikhel. Vous pouvez également continuer de Dhulikhel Namobuddha à Panauti à Banepa.
  • La porte arrière à Katmandou commence à partir de Panauti et têtes à Lakuri Bhanjyang puis à Lubhu à Lalitpur se terminant près de Patan.
  • Dhulikhel à la frontière tibétaine commence à Dhulikhel et suit la route Araniko avec un séjour d’une nuit sur ​​le chemin.
  • Le Rajpath de Katmandou commence à partir de Kalanki à Katmandou et suit la route Prithvi jusqu’à Naubise. Puis Tribhuwan autoroute itinéraire est pris avec séjour d’une nuit à Daman. De là, monter descente à Hetauda, ​​avec l’option de se diriger vers Narayangarh ou de la frontière indienne.
  • Hetauda à Narayangarh et Mugling commence à partir de Hetauda et têtes long de la route de Mahendra Narayangarh. Vous pouvez prendre un détour à Sauraha proximité de Taandi.
  • Katmandou à Pokhara commence à partir de Katmandou et traverse travers Naubise, Mugling à Pokhara.
  • Pokhara pour Sarangkot et Naudanda commence à partir de Lakeside Pokhara et se dirige vers Sarangkot et de là vers Naudanda. De là, monter descente vers l’autoroute.

Le meilleur moment pour aller pour faire du vélo est entre la mi Octobre et la fin de Mars, lorsque l’atmosphère est clair que le climat est tempéré – chaud pendant les jours et laisser refroidir pendant la nuit. Faire du vélo dans d’autres périodes de l’année est également correct, mais le plus grand soin doit être pris en faisant du vélo pendant la saison de la mousson (Juin à Septembre) car les routes sont glissantes. Faire du vélo peut être fait indépendamment ou peuvent être organisées par les sociétés de vélo du Népal.

Vous pouvez louer des vélos de montagne de la simple indien faits pour bons réels localement, mais ne oubliez pas que si your’e va sur un tour plus long ou plus difficile, au moins votre propre selle serait une bonne option à apporter. Louer passe de ne importe où (novembre 2009) 3 (simple, vélo) à $ 30 (Les vélos de l’Ouest avec la suspension).

Motocyclisme 

La géographie et le climat du Népal fait pour certaines des meilleures routes de moto dans le monde. Le trafic est un peu chaotique, mais pas agressif, et les vitesses sont faibles. Soyez conscient que vous avez besoin d’un permis de conduire international au Népal, même si vous pourriez ne jamais être arrêté par la police en tant que touriste sur un vélo.

Peut-être la meilleure et la plus originale façon d’explorer le pays est en moto. Katmandou devrait être évité par les débutants, mais le reste du Népal est tout simplement incroyable. Cœurs et larmes Motorcycle Club, sauvages Experience Tours & Trails Blazing Tours sont les noms les plus connus dans l’industrie. Ils se spécialisent dans mototourisme, et ont une grande collection de vélos personnalisés. Ils sont professionnels set-up avec le matériel importé de sécurité, formation structurée, et des visites de groupes bien organisés.

Jungle Safari 

Chitwan National Park offre des tours d’éléphant, canoë jungle, promenades dans la nature et observation des oiseaux, ainsi que tigre plus aventureux et rhino-visualisation. Il ya aussi beaucoup d’autres parcs les moins visitées comme Bardiya et Sagarmatha .

Parties Trance 

« The Last Resort », près de la frontière tibétaine, a fréquents Full Moon Trance Parties, d’une durée de deux à trois jours. Surveillez les affiches et vérifier les magasins de musique. Pokhara a commencé avec sa propre marque de raves Full Moon et prend intéressante sur les festivals de l’Ouest népalais.

Acheter riviere au Nepal

Il y a des banques dans Katmandou , Pokhara et dans plusieurs autres grandes villes qui vous permettra de récupérer des liquidités de l’ATM ou cartes de crédit. Vous pourriez devoir payer des frais de service, en fonction de votre banque. Il y a un certain nombre de guichets automatiques maintenant dans ces villes qui sont ouverts autour de l’horloge. Bien monnaie indienne est valable au Népal (à un taux de 1,60 roupies népalaises à une roupie indienne de change officiel), les Rs. 500 et Rs. 1000 billets de banque ne sont pas acceptables. Soyez sûr de garder tous les échanges de devises et les recettes ATM comme ils sont tenus à la banque de l’aéroport de se reconvertir à votre monnaie d’origine. Si vous ne les avez pas, ils vont refuser de convertir votre monnaie, mais ils suggéreront va la boutique hors taxe à l’étage, même si elle ne est pas un changeur de monnaie autorisée. Les chèques de voyage peuvent être utiles à l’extérieur des grandes villes.

Prix

Momo – 100 à 160NPR dans les restaurants de la région touristique; ou 50NPR dans les restaurants locaux, souvent minable hangars, encore moins cher dans les zones touristiques non où seuls les habitants mangent à la recherche, peut être aussi pas cher que 30NPR, mais généralement assez petite location de moto – 700NPR par jour (comptés comme jusqu’à la fin de l’entreprise, par exemple 19 heures) , tous sont sans couverture d’assurance.

Mangez 

Le plat national népalais est daal bhaat tarkaari . Il est essentiellement épicé lentilles versé sur du riz bouilli, et servi avec Tarkari: légumes tels que les feuilles de moutarde, radis daikon, pommes de terre, haricots verts, tomates, chou-fleur, le chou, les courges, etc., cuits avec des épices. Il est servi dans la plupart des foyers et maisons de thé népalais, deux repas par jour à environ 10 heures et 7 ou 20 heures. Si le riz est rare de la part du grain peut être bouillie de semoule de maïs appelé Ato, l’orge ou chapatis (blé «tortillas» entiers). Le repas peut être accompagné par dahi (yogourt) et une petite portion de l’ultra-fraîche et épicée chutney ou achards (cornichon). Traditionnellement, ce repas est pris avec la main droite. La viande au curry – chèvre ou le poulet – est un luxe occasionnelle, et les poissons d’eau douce est souvent disponible à proximité des lacs et des rivières. Parce que les hindous détiennent des bovins d’être sacré, la viande bovine (vache viande) est interdit, mais peut encore être obtenue pour un prix élevé dans certains restaurants chers (le prix est élevé, principalement parce qu’il est importé de l’Inde). Buffalo et yack sont mangés par certains, mais considérés comme trop vache comme par d’autres. Le porc est mangé par certaines tribus, mais pas par les hindous de caste supérieure. Et comme en Inde, certaines communautés et tribus sont végétariens et ne mangent pas de viande de toute sorte.

En dehors des grandes matin et le soir repas, une variété de collations peuvent être disponibles. Thé, fait avec du lait et du sucre est certainement un pick-me-up. Maïs peut être chauffée et partiellement éclaté, mais il ne est vraiment pas du pop-corn. Cela se appelle «kha-ja», qui signifie «manger et courir! » Riz peut être chauffé et broyé en « chiura » ressemblant à des flocons d’avoine non cuits qui peut être mangé avec du yaourt, lait chaud et le sucre, ou d’autres arômes. Beignets appelés «pakora ‘et chiffres d’affaires appelés« samosa »peuvent parfois être trouvés, comme des bonbons peuvent fabriqué à partir de sucre, le lait, pâte frite, jus de canne, etc. Se assurer que ces délices sont soit fraîchement cuits ou ont été protégés contre les mouches. Sinon mouches terres dans les déchets humains dans les rues ou les canalisations, inefficaces, puis sur votre nourriture, et ainsi vous devenez un manuel médical marche des conditions gastrological.

En raison de la nature multi-ethnique de la société népalaise, différents degrés de respect des normes alimentaires hindous, et l’extrême variété de climats et microclimats dans tout le pays, les différentes communautés ethniques ont souvent leurs propres spécialités.

Newars, un groupe ethnique vivant à l’origine dans la vallée de Katmandou, sont de grands connaisseurs aliments qui déplorent que les festins est leur chute (alors que la satisfaction sexuelle est dit être la chute de Paharis). Dans les vallées de Katmandou et Pokhara fertiles cette cuisine comprend souvent une plus grande variété de denrées alimentaires – en particulier les légumes – que ce sont disponibles dans la plupart des collines. En tant que tel, une cuisine newari est tout à fait distincte et diversifiée relativement par rapport aux autres cuisines régionales autochtones du Népal, alors attention pour les restaurants Newari. Certains d’entre eux viennent même avec des spectacles culturels … une excellente façon de profiter de la bonne nourriture tout en ayant un cours intensif dans la culture népalaise.

La cuisine de la plaine du Teraï est presque le même que dans les parties adjacentes de l’Inde. Fruits tropicaux cultivés localement sont vendus aux côtés de cultures subtropicales et tempérées des collines. En plus de la banane (‘kera’) et papayes (‘mewa’) familier aux voyageurs, jacquier (‘katar ») est une spécialité locale.

Certains plats, en particulier dans la région himalayenne, sont tibétaine d’origine et pas du tout épicé. Certains plats à rechercher comprennent momos , une boulette rempli viande ou de légumes (similaire à chinoises pot-autocollants) souvent servi avec de la bière et du pain tibétain et Honey bouffi pain frit avec de fortes miel brut qui est idéal pour le petit déjeuner. Une délicatesse que vous ne voulez pas manquer tout au Népal est la viande séchée (il complète en particulier avec de la bière / boissons alcoolisées. Dans les montagnes de l’Himalaya, les pommes de terre sont l’aliment de base du peuple Sherpa. Essayez le plat local de crêpes de pommes de terre ( rikikul ). Ils sont délicieux mangé tout droit de la plaque chauffante et couverte de dzo (yack femelle) de beurre ou de fromage.

Pizza, Mexicain, cuisine thaïlandaise et chinoise, et la nourriture du Moyen-Orient peuvent tous être trouvés dans les quartiers touristiques de Katmandou et Pokhara . Si vous êtes sur un budget, coller avec des plats locaux permettra d’économiser beaucoup d’argent.

Notez que de nombreux petits restaurants ne sont pas prêts à cuire plusieurs plats différents; essayez de coller avec un ou deux plats ou vous vous retrouverez à attendre que le cuisinier essaie de faire un après l’autre sur un poêle un brûleur.

Autant que possible, ne manger que des produits népalais du village. Ne pas manger de la malbouffe comme les biscuits, nouilles, etc. Si vous prenez seulement les aliments de produits du village, il aidera à élever leur vie économique.

Boire

Alcool:

  • Raksi est un liquide clair, similaire à la tequila de la teneur en alcool. Il est généralement brassée « en interne », ce qui entraîne une variation de son goût et de la force. C’est de loin la boisson la moins chère dans le pays. Il est souvent servi lors d’occasions spéciales dans de petites tasses de terre crue qui détiennent moins d’un coup de feu. Il fonctionne très bien comme un mélangeur dans le jus ou de soda. Notez qu’il peut apparaître sur les menus que «vin népalais » .
  • Jaand (népalais) ou chyaang (tibétain) est un trouble, boire modérément alcoolisée parfois appelé la bière népalais «  . Bien que plus faible que Raksi, il aura encore un effet tout à fait. Ce est souvent offert aux clients dans les foyers népalais, et est dilué avec de l’eau . Pour votre sécurité, assurez-vous de demander à vos hôtes si l’eau a été désinfecté avant de boire cette boisson.
  • Bière production au Népal est une industrie en croissance. Quelques bières locales sont maintenant exportés, et la qualité de la bière a atteint les normes internationales tout marques internationales sont populaires dans les zones urbaines.
  • Cocktails peuvent très bien ne se trouvent dans Katmandou et Pokhara zones touristiques . Il vous pouvez vous édulcorée « deux pour une boisson » à une variété de pubs, restaurants et bars sportifs.

Thé:

Bien que pas aussi célèbre internationalement comme marques indiennes, le Népal a en fait une grande industrie de thé biologique. La plupart des plantations sont situées dans l’est du pays et le type de thé adulte est très semblable à celle produite dans les pays voisins Darjeeling . Variétés bien connues sont Dhankuta, Illam, Jhapa, Terathhum et Panchthar (tous nommés après leurs régions de culture). Malheureusement, plus de 70% de la thé du Népal est exportée et le thé vous voyez à vendre à Thamel, alors qu’ils servent souvenirs que symboliques, ne sont que les raclures du fond du baril.

  • Lait Thé » est bouilli le lait avec du thé ajoutée, avec ou sans sucre.
  • Chay est une boisson de thé avec du lait ajoutée et aussi parfois contenant le gingembre et d’épices comme la cardamome.
  • Suja . Thé salé au lait et le beurre – ne est disponible que dans les zones habitées par les Tibétains, Sherpas et quelques autres personnes de l’Himalaya.
  • Les tisanes . La plupart des tisanes sont fabriqués à partir de fleurs sauvages du Solu Khumbu région. À Katmandou, ces thés ne sont généralement servis dans les établissements de grande classe ou celles dirigées par des Sherpas du Solu Khumbu.

Eau:

Problématique en raison du manque d’installations sanitaires et de traitement des eaux usées. Il est plus sûr de supposer que l’eau est impropre à la consommation sans être traitée chimiquement ou à la coque, qui est une raison de se en tenir au thé ou de l’eau en bouteille. Dans les quartiers népalais, un récipient transparent de cinq gallons d’eau filtrée / clean vend 55rps. Dans certaines régions magasins laisser les gens remplissent des bouteilles d’eau avec de l’eau propre / filtrée pour 10rps. par litre.

Les hotels au nepal

Hébergement économique au Népal varie d’environ 250 à environ 750 NPR NPR pour une double. Les prix vous dit d’abord ne sont pas fixés de sorte que vous devez marchander. Surtout si vous voulez rester pour une période plus longue, vous pouvez obtenir un rabais important. Chambres les moins chères ne ont généralement pas les draps, couvertures, serviettes, ou autre chose que d’un lit et une porte. La plupart des hôtels pas cher et pensions ont un large éventail de pièces, alors assurez-vous de voir ce que vous avez trouvé, même si vous y avez séjourné auparavant. Prix ​​habituel pour hôtel trois étoiles équivalent (air conditionné, salle de bains, accès Internet et télévision par satellite dans la salle) est d’environ 20 USD (1500 NPR) pour une chambre double, un peu plus à Katmandou. Hébergement pourraient être facilement la partie la moins chère de votre budget au Népal.

Toutefois, si vous préférez un hébergement de luxe, les meilleurs hôtels équivalent approximativement à des hôtels quatre étoiles dans les pays occidentaux (accès illimité à la piscine ou le jacuzzi, pas de pannes de courant, service en chambre, restaurant et le buffet très bons breakfasts). Attendez-vous le prix étant beaucoup plus élevé (environ 50 USD pour une chambre double ou 100 USD pour un appartement, encore plus à Katmandou). Dans ces hôtels, tous les prix sont généralement fixés. À Katmandou, certains hôtels de luxe exigent en passant par le contrôle de sécurité à l’entrée.

Apprendre 

Thangka peinture 

  • Tsering Art School , offre un cours de peinture Thangka professionnel. Une période d’étude minimum de trois mois par an pour les trois années est recommended.Due à la nature sacrée de cette forme d’art, ceux qui souhaitent étudier ici doivent avoir pris refuge dans le Bouddha, le Dharma et la Sangha, et se considèrent comme bouddhiste. Il n’y a pas d’internat offerts à l’École d’art Tsering pour les étudiants étrangers. Les frais de scolarité sont 1600 roupies par mois. Outils de dessin et de peinture de base sont nécessaires et peuvent être achetés au Népal. Pour les demandes d’étude et les inscriptions se il vous plaît contactez l’administrateur de l’école, Mlle Lobsang Dolma par email sur: zorig@asia.com

Travailler 

Bénévole au Népal 

Il doit être compris que par le droit en vigueur du Népal , vous n’êtes pas autorisé à faire du bénévolat avec un visa touristique. Afin de faire du bénévolat légalement, l’organisation qui engagera Vous devez vous procurer, en conséquence, un permis et d’un visa de non-touriste respective.

Malheureusement, le tourisme bénévole a surtout devenir plus rentable que le tourisme réel. Les opérateurs étrangers et agents népalais ont trouvé une source inépuisable de bien intentionnés mais les gens naïfs qui paieront parfois même de grandes quantités de «volontaire» à Thamel, Lakeside et Chitwan.

Enseignement de l’anglais est un projet populaire pour les bénévoles et est souvent combiné avec des cours d’alphabétisation informatique ou la santé et l’éducation physique. Le système scolaire népalais, dont de nombreux enfants fréquentent seulement pour quelques années, nécessite maîtrise de l’anglais donc il ya toujours une demande pour les anglophones de tous âges, races et nationalités. Surtout les organisations ne ont pas toutes les conditions préalables pour l’enseignement au-delà de maîtrise de l’anglais. Soyez conscient que de nombreuses écoles, surtout les familles privées, facturent des frais plus élevés pour « enseignants étrangers présents» et des professeurs d’anglais disponibles souvent locales ne peuvent pas trouver du travail en raison de (principalement engagés illégalement) volontaires étrangers. Si vous voulez enseigner, une école peut demander et obtenir un visa de non-touriste de sorte que vous pouvez éventuellement enseigner légalement.

Il existe de nombreuses options pour trouver des occasions de bénévolat. Plusieurs organisations de volontariat international, OING et les ONG locales (Organisation internationale du gouvernement non, Organisation non gouvernementale) vous trouverez un projet, à manger, et l’embarquement – soit à l’école ou avec une famille locale – pour une taxe. Ce «droit» peut varier de US ~ 500 $ à 2000 $ US selon le type et la durée du programme. Souvent que peu de l’argent ira à l’école et la famille d’accueil (souvent qu’ils sont trop pauvres même de soutenir un bénévole; l’essentiel est souvent cependant à l’organisme.)

Certaines organisations du langage et de leçons de culture ainsi que des fournitures générales d’enseignement et de soutien. Une fois que vous effectuez un dépôt sur un programme particulier il peut y avoir des options limitées pour le changement. Les programmes peuvent durer de deux semaines à cinq mois si elle est faite avec un visa de touriste, mais gardez à l’esprit un travail régulier, juridique et un plus long séjour peuvent être plus gratifiant pour vous et l’école, car il peut prendre plusieurs semaines pour obtenir dans le swing des choses. Surtout, examiner attentivement la façon dont votre argent est dépensé et qui en profite vraiment.

Une alternative au placement payés est de trouver un programme local, local, ou pour contacter directement les écoles à Katmandou quand vous arrivez. Auberges et restaurants locaux ont généralement babillards complète des demandes souvent douteuses pour les bénévoles. De plus en plus de groupes locaux sont plaçant des annonces sur le web ainsi. Ces programmes sont plus susceptibles de ne percevoir que pour la chambre et pension, mais vous aurez besoin de faire quelques recherches pour trouver les spécificités de chaque groupe et, le cas échéant, le soutien que vous recevrez. En attente jusqu’à ce que vous arrivez vous permet également de faire connaissance avec les domaines que vous pouvez faire du bénévolat à l’intérieur et vous permet de magasiner pour une situation qui vous convient le mieux. Ces placements ont tendance à être plus long terme (3-5 mois), mais ce est toujours négociable avec une école ou un projet spécifique.

Vérifiez toujours que votre travail bénévole est fait légalement. Il est également recommandé que vous vérifiez si votre engagement ne enlève pas le travail d’autres personnes (même si on ne sait pas comment vérifier que), et que les bénéfices de la plupart des collectivités de la transaction. Signaler à la police ou d’autres graves ONG / OING tout type d’abus. Exiger toujours reçus écrits avec organisation complète adresse, cachet et signature. Cela permet d’éviter siphonnage hors des fonds de développement précieux, qui ont généralement tendance à ne pas atteindre les bénéficiaires visés plupart du temps (estimations vont de 85 à 95% de l’argent gaspillé pour « logistique », « frais de bureau», «quotas», les véhicules et ainsi de selon !!)

Restez en sécurité 

  • Évitez trekking en solo, surtout si vous êtes une femme. Il ya eu des meurtres et des disparitions, en particulier dans Langtang au nord de Katmandou. Envisager de trouver un partenaire, de rejoindre une randonnée de groupe ou l’embauche d’un guide féminin.
  • Voyage en bus ou en l’air dans les collines et les montagnes est statistiquement des centaines de fois plus risqué que Voyage normale en Europe occidentale et aux États-Unis Soyez prudent au sujet de votre exposition à ces risques. Les risques sont plus élevés pendant la mousson d’été (Juin-Septembre) et le service de bus ou aérien régulier peut être annulée en raison de tempêtes et glissements de terrain.
  • Éloignez-vous des grèves («bandas») et des démonstrations. Ils peuvent tourner à la violence.
  • Pensez à laisser le pays ou de garder un profil très bas si la situation politique se réchauffe soudainement. Cela reste volatile avec une année constitution controverse en retard et beaucoup sur la division du pays en Etats fédéraux fondés sur des majorités ethniques. Le Teraï (plaines du sud) peut être le plus volatil.
  • Si votre pays a une ambassade ou un consulat au Népal, leur faire savoir votre localisation et des plans. Écouter sérieusement toute conseils de prudence qu’ils offrent.
  • Obtenir une assurance qui couvrira évacuation médicale par hélicoptère si vous tombez gravement malade ou blessé en randonnée. Informez votre ambassade ou le consulat de cette assurance et les contacter si vous avez besoin d’évacuation.

Rester en bonne santé 

  • Minimiser les problèmes gastro-intestinaux – Comme la plupart du Népal obtient encore long sans assainissement moderne, ce sont endémiques. Elles vont des attaques auto-limitation de la diarrhée où la déshydratation est le principal risque, par les parasites intestinaux, la dysenterie amibienne et la giardiase qui sont chronique sans traitement médical approprié, à des infections comme le choléra et la typhoïde immédiatement la vie en danger. Accoutumance même flore intestinale communes prend généralement environ un an et de nombreux épisodes désagréables de problèmes d’estomac, afin que les touristes qui envisagent des séjours plus courts devraient prendre de grandes précautions. Filtrer ou traiter votre propre eau, utiliser de l’eau en bouteille ou bouillie ou coller avec boissons à base d’eau qui a été soigneusement bouillie et filtrée .Thé ou café des cafés approvisionnant aux touristes sont «généralement» sécuritaire.Si l’achat de l’eau en bouteille, assurez-vous que le couvercle est scellé, et que l’eau ne coule pas d’un flacon scellé retourné tête en bas (si ce ne est, il est possible de vider la bouteille et le remplir avec de l’eau du robinet sans casser la joint, donc il n’y a aucune assurance de l’eau ne est pas l’eau du robinet).Si vous êtes préoccupé par l’environnement, garder à l’esprit qu’il n’y a pas d’installations de recyclage pour les bouteilles en plastique, donc envisager de limiter l’utilisation de l’eau embouteillée.
    • En randonnée iode de transport ou d’autres moyens chimiques de traitement de l’eau et assurez-vous de suivre les instructions, ce est à dire ne pas boire l’eau avant de l’intervalle de temps spécifié pour assurer que les kystes résistants sont désactivées. Dans les salons de thé de trailside, bien que des lunettes peuvent être lavés à l’eau douteuse, thé est fait en versant l’eau bouillante à travers la poussière de thé dans votre verre. Les chances d’organismes pathogènes survivants qui sont petites mais pas nul.
    • Se brosser les dents avec de l’eau potable préparée et éviter que l’eau entrant dans la bouche lors de la douche.
    • Salades , en particulier dans la saison des pluies, doivent être traités comme suspect.
    • Se laver les mains régulièrement et surtout avant de manger.
    • Bien laver les fruits et légumes pour la consommation brute avec de l’eau bouillie et filtrée. Voir également les éplucher.
    • Chercher de la nourriture fraîchement cuit et éviter tout ce qui a été cuit, puis à gauche assis autour sans refridgeration (qui peut vous exposer à une accumulation de toxines bactériennes), ou sans protection contre les mouches (qui permet de transférer les organismes pathogènes et les oeufs du parasite à la nourriture ).
    • Vous pouvez aussi consulter les Diarrhée du voyageur article.
  • Faites-vous vacciner et d’envisager un traitement prophylactique. Vous pouvez être exposé à la fièvre typhoïde, le choléra, l’hépatite, le paludisme, et peut-être même la rage. Lire l’article sur les maladies tropicales et l’examen des plans de voyage avec votre fournisseur de soins de santé.
  • Des pratiques sexuelles sécuritaires ou de faire sans. Femmes népalaises sont recherchés en Inde et au Moyen-Orient et il n’y a donc traite des êtres humains. Les victimes peuvent être autorisés à rentrer chez eux lorsque les problèmes de santé deviennent un passif, puis continuer «de travail» aussi longtemps que possible. L’incidence des MST est en hausse et le gouvernement n’a pas toujours été proactif sur le traitement et la sensibilisation. À moins que votre népalais est extrêmement fluide, vos chances de se renseigner sur les antécédents sexuels d’un partenaire potentiel sont minces.
  • Altitude maladie lignes de neige permanents sont entre 5500 m et 5800 m (18 000 m et 19 000 m), de sorte que les camps de base et passe dans l’Himalaya sont généralement plus élevés que le mont Blanc ou le mont Whitney. Cela met même les alpinistes expérimentés à risque de pathologies liées à l’altitude qui peut être mortelle. Les risques peuvent être minimisés en choisissant des itinéraires qui ne vont pas très élevé, comme Pokhara-Jomsom, ou des itinéraires de trekking et les entreprises où des sacs de Gamow ou autres traitements sont disponibles, et en dormant pas plus de 300 m (1 000 pi) supérieurs par jour. Selon le « haut, veille à faible grimper » mantra, il est bon de faire des randonnées de conditionnement jour qui poussent acclimatation, puis pour revenir à une élévation plus raisonnable de nuit.
  • L’hypothermie est un risque, surtout si vous êtes trekking au printemps, automne ou en hiver pour éviter la chaleur à basse altitude. Quand il est un confortable 30 ° C (85 ° F) dans le Terai, il est susceptible d’être dans les adolescents Fahrenheit ou -10 ° C (14 ° F) dans ce camp de base ou passe-haut. Soit être prêt à partir en randonnée et hôtels de ces températures (et assurez-vous vos camarades, guides et porteurs sont également préparés), ou choisissez une randonnée qui ne va pas élevé. Par exemple, à 3000 m (10 000 pi) les températures diurnes se attendre dans les années 40 ou Fahrenheit 5-10 ° C.
  • Rage – chiens ne sont pas vaccinés et attrapent cette maladie mortelle d’autres chiens ou animaux sauvages avec une certaine régularité. Tous les mammifères sont potentiellement vulnérables. Les chiens sont considérés rituellement polluant et sont largement victime de violence, il peut être impossible de savoir si un chien a mordu vous, car il est paranoïaque à propos de personnes ou parce qu’il est enragé. Vous devez être vacciné contre la rage avant d’aller au Népal, mais ce ne est pas une protection absolue. Soyez à l’affût pour les mammifères agissant désorienté ou hostile et rester aussi loin que possible. Ne pas caresser les chiens, les chats ou les porcs ne importe comment mignon. Gardez une distance de singes, en particulier dans des endroits comme le Monkey Temple à Katmandou. Si vous êtes mordu ou exposé à la salive, consulter un médecin. Vous devrez peut-être une longue série d’injections qui offre un niveau de protection plus élevé que la vaccination de routine.
  • Snakebite – Le risque est plus grand par temps chaud et à une altitude inférieure 1500 m (5000 pi). Les serpents venimeux sont assez fréquentes et causent des milliers de morts chaque année. Les populations locales peuvent être en mesure de différencier les espèces venimeuses et non venimeux. Cobras soulèvent leur corps dans l’air et se répandent leurs hottes quand ennuyé; charmeurs de serpents itinérants sont susceptibles d’avoir des spécimens pour votre édification. Vipers ont des têtes triangulaires et peuvent avoir des corps épais comme des serpents venimeux en Amérique du Nord. Kraits peuvent être les plus dangereux en raison de l’apparence inoffensif et extrêmement puissante neurotoxine venin. Kraits sont étrangement passive en plein jour, mais deviennent actives la nuit, surtout autour des habitations où ils chassent les rongeurs. Krait piqûres peuvent être initialement indolore, ne causant que des engourdissements.Toutefois, sans engourdissement antivenin appropriée peut progresser jusqu’à la paralysie mortelle, même avec les piqûres de petits spécimens, apparemment inoffensifs. Le port de chaussures appropriées et des pantalons plutôt que des sandales et les shorts offre une certaine protection. Regardez où vous mettez vos pieds et les mains, et d’utiliser une lampe de poche lors de la marche dehors la nuit. Dormir sur lits élevées et seconde histoires aide à protéger contre kraits nocturnes.

Respect

Accueillir les personnes avec un accueil chaleureux Namaste (ou « Namaskar » la version officielle – à une personne âgée ou un statut élevé) avec paumes, doigts vers le haut. Il est utilisé à la place de bonjour ou au revoir. Ne le dis pas plus d’une fois par personne, par jour. La définition moins édulcorée du mot: «La divine en moi salue le divin en vous. ‘

Afficher marqué respect aux anciens.

Dhanyabaad / ‘ðɅnjɅbɑ: dire merci d / (Dhan-ya-Baad)

Pieds sont considérés comme sales. Ne pas diriger la plante de vos pieds (ou vos fesses!) À des personnes, ou des icônes religieuses. Dans cette veine, assurez-vous de ne pas marcher sur une personne qui peut être assis ou couché sur le sol. Soyez sensible à quand il est bon d’enlever votre chapeau ou des chaussures. Il est bon d’enlever vos chaussures avant d’entrer dans une maison résidentiel.

La main gauche est considérée comme impure, car elle est utilisée pour laver après avoir déféqué. Beaucoup de toilettes népalais Hotel & Guest House ont des attachements bidet (comme un évier de cuisine pulvérisateur) à cet effet au lieu de papier de toilette. Il est considéré comme insultant pour toucher ne importe qui avec la main gauche. Ce est bon pour pousser quelqu’un, prendre et donner quelque chose avec la main droite.

Circumambulate temples, stupas, chortens, les murs Mani, etc. dans le sens horaire . (Ce est à dire, avec votre droite proche de l’objet ou de respect)

Lorsque le marchandage sur les prix, sourire, rire et être amical. Soyez prêt à permettre à un bénéfice raisonnable. Ne soyez pas un avare ou insulter l’artisanat d’art, ce est beaucoup mieux de se lamenter que vous êtes trop pauvres pour se permettre une telle qualité princière.

Beaucoup de temples hindous ne permettent pas non-hindous intérieur de certaines parties du complexe de temple. Soyez conscient et respectueux de ce fait, car ce sont des lieux de culte, et non pas des attractions touristiques.

Être un non-hindoue vous rend modérément faible caste , mais pas un intouchable. Évitez de toucher les conteneurs d’eau; laisser quelqu’un versez-le dans votre récipient de boisson. De même éviter de toucher des aliments que les autres vont manger. Assurez-vous que vous êtes invités avant d’entrer dans la maison de quelqu’un. Vous ne pouvez le bienvenu sur le porche extérieur, ou dans la cour. Les chaussures sont systématiquement laissés sur le porche ou dans un domaine spécifique près de la porte d’entrée.

Se laver les mains avant et après avoir mangé. Toucher les aliments uniquement avec le droite si vous n’êtes pas gaucher.

Internet 

L’utilisation du courrier électronique se développe, bien que sa disponibilité est plus répandue dans Katmandou (en particulier dans et autour de la Thamel Boudha Stupa Boudhanath) ou Pokhara .Cependant, Namche , dans le l’ Everest région, a plusieurs cafés d’Internet qui utilisent des connexions satellites, mais le coût est plus que NPR140 / min (USD2) par rapport à NPR30 à Katmandou.

Les appels téléphoniques sont les mieux fabriqués à partir de l’un des bureaux de téléphone internationaux dans Katmandou – Voice over Internet (VOI) est généralement NPR1-2 / min. Wi-Fi dans les hôtels est exempt de cafés et hôtels si vous branchez-vous et demandent une mot de passe ou accueillir un hub dans votre cellule. WhatsApp est évidemment le moyen le plus fiable de rester en contact avec ceux du pays et aux hôteliers qui utilisent le numéro de téléphone mobile principal comme mot de passe pour se connecter en interne le Wi-Fi.

Poste

Le courrier peut être reçu à de nombreuses chambres d’hôtes ou au Everest soins postal, Fire & Ice opposé sur Tri Devi Maag.

Les téléphones mobiles 

Il existe deux principaux opérateurs de téléphonie mobile au Népal. Gouvernement exécuté NTC (Nepali Telecom Company), et Ncell privée (auparavant appelé Spice Mobile et Mero Mobile).

Les deux opérateurs permettent aux touristes d’acheter des cartes SIM pour environ NPR200 à Katmandou et la plupart des grandes villes. Vous aurez besoin d’apporter une photo d’identité, remplir un formulaire et d’avoir votre passeport et visa page photocopiée, aussi se attendre à avoir vos empreintes digitales prises. Essayez d’acheter la carte SIM dans un magasin appartenant à la compagnie de téléphone; si vous l’achetez dans un magasin du coin, il peut prendre un certain temps pour que la carte est activée, en dépit des promesses qu’il se fera dans « quelques heures ».

Ncell SIM’S – peuvent être achetés à partir de nombreux magasins, mais sont mieux achetés dans les magasins officiels dans Birgunj ou Katmandou (ils peuvent aussi couper à micro SIM gratuitement si vous avez besoin). Ncell propose deux cartes SIM différentes. La première est une carte SIM habituelle qui vous permet d’effectuer des appels vers ne importe quel téléphone (appels locaux sont sur NPR2.5 / min); vous pouvez également acheter des données mobiles à utiliser. La seconde est une donnée seule carte SIM qui ne peut être utilisé pour effectuer ou recevoir des appels. L’avantage de la seconde sim est que les taux pour les données sont nettement moins cher qu’un appel et des données SIM. Notez que sur les cartes SIM Ncell, tethering ne est pas activé par défaut. Cependant leurs données fonctionne lorsque vous passez juste entre 2G et 3G en fonction de ce que la réception est disponible (il est moins cher pour prix pas seulement 2g). Juste pour vous donner une idée sur les prix des forfaits de données: 500 Mo: NPR199, 1 Go: NPR699, 5 Go: NPR1999 + taxes (à partir de Jul 2013). Vous pouvez obtenir des cartes de couverture sur leur site, mais ils ont maintenant la réception 3G au camp de base du Mont Everest (mais pas sur le trek au camp de base).

NTC SIMs – NTC SIM ne peuvent généralement être achetés à partir de leurs bureaux officiels. Ils ont souvent une pénurie de cartes SIM, et vous pouvez avoir à attendre jusqu’à 10 jours pour recevoir une. Ils ne publient pas leurs cartes de couverture. Cependant, ils ont une couverture distance supérieure à Ncell, en particulier sur le trek Anapurna Circuit. Outre réseau 2G NTC a également 3G (UMTS) et CDMA une. Pour accéder 3G (UMTS) vous devez payer de l’argent supplémentaire comme il est montré tel qu’il est interdit par défaut. Les prix pour le trafic de données dans les réseaux 2G et CDMA est 1MB: NPR0.50 (à partir de Jul 2013). Le paquet de données ne est disponible que pour le CDMA est de 5 Go pour NPR2,500 et il est livré avec un modem CDMA (qui est habituellement en rupture de stock dans leurs bureaux).

Sortir

  • Mont Kailash – fait au Tibet, à une courte distance au-delà du coin nord-ouest du Népal. Jaïnisme et la cosmologie bouddhiste décrit le cosmos comme une montagne centrale, le mont Meru, entouré par les continents et les mers de la terre, puis par le reste de l’univers. Du Cambodge Angkor Wat le complexe du temple est en fait une représentation architecturale de ce schéma.Comme la connaissance géographique développé, le mont Kailash a été proclamée la manifestation physique du mont Meru. Il est la plaque tournante hydrologique du sous-continent. Les Karnali, Sutlej Indus et du Brahmapoutre rivières commencent tous à proximité de cette montagne. Hindous et les bouddhistes gagner mérite religieux par circumambulation la montagne.

 

Partager

Comments are closed.