La Chine continentale limite les voyage à Hong Kong

Nouvelles limites fixées sur les visites par les résidents de la ville voisine de Shenzhen.

La Chine continentale a accepté de limiter le nombre de ses citoyens qui voyagent à Hong Kong , au milieu de mécontentement croissant dans l’ancienne colonie britannique.

Xinhua a rapporté un porte-parole de Hong Kong du Conseil d’Etat et le Bureau des affaires de Macao comme disant lundi que les résidents de la ville frontalière de Shenzhenvouloir se rendre à Hong Kong ne peuvent désormais faire “une visite par semaine”.

Auparavant résidents Shenzhen ont été offerts ‘ré-entrée multiple »à Hong Kong, ce qui signifie qu’ils pourraient faire un nombre illimité de voyages transfrontaliers.

En outre, le séjour de durée de maximale pour les citoyens de Shenzhen à Hong Kong est maintenant de sept jours.

47000000  chinois du continent ont visité Hong Kong en 2014
47000000 chinois du continent ont visité Hong Kong en 2014

Le porte-parole a déclaré l’ajustement suivie “appels lancés par le gouvernement de Hong Kong …” et serait “propice à l’échange régulier de personnel entre la partie continentale et Hong Kong”.

Hong Kong a connu une augmentation des arrivées du continent au cours des dernières années, pour atteindre plus de 47 millions en 2014. Chine continentale représente désormais près de 80% de tous les visiteurs à Hong Kong, et leur influence a conduit à un doublement du nombre de visiteurs entrants vers la ville au cours de la dernière décennie.

Cependant un certain nombre de manifestations anti-continent récentes ont eu lieu à Hong Kong récemment, y compris dans les centres commerciaux, au milieu des signes de mécontentement croissant locale de l’afflux transfrontalier.

 Les hotels de Hong kong

Répondant à la décision, l’Office du tourisme de Hong Kong a déclaré: “l’ajustement de la politique ne aura pas un impact significatif sur le nombre de visiteurs d’une nuit à Hong Kong”, mais qu’elle peut influer sur les secteurs du détail et de la restauration.

Dans les deux premiers mois de 2015, plus de neuf millions de Chinois du continent sont rendus à Hong Kong, 16% de plus que durant la même période de l’année dernière.